Vous êtes ici : Accueil > Actualité

Nouvelles acquisitions de la bibliothèque Avril 2021

Livres entrés en avril 2021

Elena Di Pede : Ézéchiel

Identification de l’auteur ou des auteurs, contexte scripturaire, historique, culturel et rédactionnel, analyse littéraire, structure et résumé, examen détaillé des grands thèmes, étude de la réception, de l’influence et de l’actualité, bibliographie : les plus grands spécialistes de l’Écriture se font vos tuteurs. « Mon ABC de la Bible » ou la boîte à outils d’une lecture informée et vivante du Livre des Livres. C’est Elena Di Pede, professeure au département de théologie de l’université de Lorraine, où elle enseigne l’exégèse du premier Testament, qui se fait ici votre guide pour découvrir l’un des grands prophètes de l’Écriture. Mon ABC de la Bible" ou la boîte à outils d’une lecture informée et vivante du Livre des Livres Éditions du Cerf : Mon ABC de la Bible 148 pages

François : De la tendresse

Dans ce petit ouvrage, nous proposons de réunir deux discours du pape François sur la tendresse et la miséricorde qu’il nous appelle à redécouvrir urgemment. En avril 2017, le leader spirituel donnait sa première TED conférence (Technology, Entertainment & Design : conférences à but non lucratif accessibles sur Internet et destinées à promouvoir des idées qui valent la peine d’être diffusées). Dans ce message plein d’espoir et résolument tourné vers le futur, le pape 2.0 nous éclaire sur le monde d’aujourd’hui et appelle à ce que l’égalité, la solidarité et la tendresse prévalent.

En effet, l’Amour est source de créativité. " La révolution de la tendresse " à laquelle le pape François nous propose de participer est une révolution totale d’écoute, d’attention, d’adaptation à l’Autre. C’est en se mettant au niveau de l’Autre que l’on parle le langage concret de l’Amour, comme un parent s’adapte au langage de l’enfant. Dans le second discours, le pape nous montre en quoi la communication et la miséricorde peuvent être fécondes.

La communication a le pouvoir de créer des ponts, de favoriser la rencontre et l’inclusion. Elle doit nous aider à sortir des cercles vicieux de la violence, de la haine et de la vengeance. Pour guérir les relations déchirées, il ne faut pas briser le lien. Mais au contraire, c’est en avançant sur le chemin difficile et courageux de la miséricorde et de la réconciliation que l’on construira une société meilleure, c’est-à-dire non pas un espace dans lequel des étrangers rivalisent et cherchent à se dominer, mais plutôt une maison dont la porte sera toujours ouverte. Comme dans le petit livre A la jeunesse que nous avions publié en 2016, le pape François manifeste son engagement politique pour l’ouverture et la communication. Ce qu’il faut également retenir de cet engagement, c’est son inscription dans notre époque contemporaine. Loin de renier les nouvelles technologies, le pape les valorise et les utilise sans omettre de rappeler que ce n’est pas la technologie qui décide de l’authenticité de notre relation aux autres. Équateurs : 60 pages