Vous êtes ici : Accueil > Actualité

Nouvelles acquisitions de la bibliothèque septembre 2018

Livres entrés en septembre 2018

Jean Chrysostome : Panégyriques de martyrs

Introduction, texte critique, traduction et notes par Nathalie Rambault, Docteur ès Lettres, avec la collaboration de Pauline Allen, Fellow of the Australian Academy of Humanities, Fellow of the British Academy. — Ouvrage publié avec le concours de l’ Œuvre d’ Orient.

Présentation Les cinq éloges de martyrs réunis dans le présent volume ont été prononcés par Jean Chrysostome (v. 349-407) à Antioche entre 386 et 397. Comme les deux textes consacrés au martyr Babylas (publiés en SC 362), ils portent témoignage du rôle exceptionnel joué par la métropole syrienne dans le développement et la diffusion du culte des martyrs au IVe siècle. Antioche possédait en effet de très nombreux martyria et accueillait des martyrs venus d’ailleurs, tels Romain, Julien, Barlaam et des martyrs égyptiens. Ces panégyriques, présentés ici avec une nouvelle édition critique, sont à situer dans leur contexte liturgique, mais aussi historique : ainsi, l’homélie Sur Juventin et Maximin témoigne de l’opposition des chrétiens, en 362-363, à la réforme religieuse de l’empereur Julien. Tout en prônant un complet renversement des valeurs terrestres au profit des célestes, le prédicateur n’hésite pas à esquisser un tableau très cru des souffrances subies pour en tirer de saisissants effets de contraste et des motifs de louange. Ces morceaux d’éloquence illustrent bien, de fait, la manière dont les auteurs chrétiens ont repris à leur compte le genre codifié de l’éloge civique pour célébrer leurs propres héros et protecteurs.

Sources chrétiennes Éditions du Cerf 2018 -372 pages

Grégoire de Nysse : Homélies sur le Notre Père

Texte, introduction et notes de Christian Boudignon, Maître de Conférences à l’Université Aix-Marseille et Matthieu Cassin, Chargé de recherche au CNRS (IRHT, Paris) ; traduction de Josette Seguin (†), Christian Boudignon et Matthieu Cassin. — Ouvrage publié avec le concours de l’Œuvre d’Orient Présentation Les Homélies sur le Notre Père de Grégoire de Nysse constituent une oeuvre majeure sur la « prière du Seigneur ». Cette série de cinq homélies, qu’il faut situer non au début de la carrière de Grégoire mais dans ses dernières années, a connu une grande postérité, notamment la magnifique « hymne à la prière » de l’Homélie I. À la fois prédication pastorale et exégèse de chacune des phrases du Notre Père – avec des variantes –, elles mettent en lumière l’adoption filiale des chrétiens et présentent la prière comme une conversation avec Dieu. Elles dénoncent aussi le « blabla » des prières creuses, en prônant un ascétisme allié au souci des plus pauvres. Leur nouveauté est plus marquante encore sur la nature du pain « quotidien », sur la venue de l’Esprit Saint comme règne de Dieu, sur le « Mauvais » comme Tentation personnifiée. Avec une ample introduction sur les circonstances des Homélies, leur structure, leurs sources, leur exégèse du Notre Père et leur réception, ainsi que sur l’histoire des manuscrits, l’ouvrage offre un nouveau texte critique accompagné d’une traduction richement annotée.

Sources chrétiennes Éditions du Cerf 2018 -570 pages

Cliquer sur les photos pour les agrandir...

 

PortFolio