Vous êtes ici : Accueil > Actualité

Nouvelles acquisitions de la bibliothèque juin 2018

Livres entrés en juin 2018

John Henry NEWMAN : Saint Philippe Néri

John Henry Newman était âgé de quarante quatre ans lorsqu’il entra dans l’Église catholique. Quelle forme allait-il donner à sa nouvelle vie ? La culture qu’il avait reçue dans l’Anglicanisme le poussait à chercher un environnement où la liberté personnelle pourrait s’épanouir dans un cadre à la fois religieux et humaniste, comme celui qui avait été le sien à Oxford. Où retrouver un tel cadre dans le catholicisme ? La congrégation de l’Oratoire fondée par saint Philippe Neri, par la place qu’elle accordait à la culture, lui sembla être la forme la plus proche de ce qu’il avait voulu vivre dans l’Anglicanisme avec le Mouvement d’Oxford. Dans l’humanisme spirituel de saint Philippe, Newman voyait de manière vivante, incarnée - « réelle », pour reprendre une expression qui lui était chère - la culture transfigurée par l’amour de charité infusé en nous par l’Esprit du Christ. En 1848, après avoir été ordonné prêtre à Rome, Newman rentra pour fonder le premier Oratoire d’Angleterre, qu’il installa à Birmingham. Ce livre réunit tous ses essais, articles et prières ayant pour thème saint Philippe Neri. Il donne les éléments indispensables pour comprendre l’itinéraire de sainteté de Newman dans l’Église catholique.

Écrits newmaniens Éditions Ad Solem - 2010 - 249 pages

Paul-Dominique DOGNIN : La foi de Jésus ; Une lecture de la Lettre aux Hébreux

Quelle était la foi de Jésus ? C’est avec cette question, en apparence insolite, que Paul-Dominique Dognin aborde sa lecture de la Lettre aux Hébreux. Parce que le Christ est le premier à vivre ce qu’il demande aux hommes et aux femmes, c’est de lui et de ce qu’il est que ceux-ci reçoivent ce qu’il attend d’eux. Or, la foi étant la première et la dernière de ses exigences, c’est en suivant en lui le modèle du croyant que les fidèles entrent à leur tour dans le Royaume. Cette lecture montre avec force la dimension propre de la foi qui caractérise la relation de Jésus à son Père des cieux. Car si l’humanité de Jésus est évoquée par l’auteur de la Lettre, qui n’hésite pas à parler de son grand cri et de ses larmes, c’est pour souligner d’abord son attachement indéfectible au Dieu d’Israël. Ce n’est pas malgré la passion et la souffrance mais à travers elles que Jésus atteint la perfection de la foi. Sur cette expérience ultime du Fils de Dieu en son humanité, Paul-Dominique Dognin livre une méditation originale et belle, riche de nombreuses références au Nouveau Testament, manifestant la cohérence du message biblique.

Lire la Bible Éditions du Cerf - 2015 - 151 pages

Bernard DES GRAVIERS : Reconnaître les saints ; Symboles et attributs

Donne des astuces pour identifier un saint sur un vitrail, un tableau, un livre ou une sculpture grâce à un signe, un habit, une attitude, un décor ou un autre personnage et permet de découvrir la vie et la légende des saints.

Reconnaître... Éditions Massin - 2003 - 212 pages

Francine de La Gorce : Prier 15 jours avec le père Joseph Wresinski : fondateur du mouvement ATD Quart Monde

Le père Joseph Wresinski (1917-1988) est bien connu pour sa vie et son action au service des plus pauvres, avec ATD quart-monde. L’auteure, elle-même engagée, retrace l’expérience spirituelle de ce prêtre épris de justice. Edition publiée à l’occasion du centenaire de sa naissance.

Prier 15 jours Éditions Nouvelle Cité - 2017 124 pages

Pape François : Qui suis-je pour juger

La parole forte et vibrante du pape François résonne particulièrement dans ce recueil de textes, homélies et discours sur le thème de l’humilité évangélique.

Témoignage Éditions Michel Lafon - 2017 - 237 pages

Joseph MOINGT : L’Évangile sauvera l’Église

Comment penser le salut en Jésus-Christ aujourd’hui, dans une modernité qui semble si souvent déconstruire la foi et lui être hostile ? Peut-on imaginer à frais nouveaux la condition de l’Église et des chrétiens dans un contexte de sécularisation qui se mondialise ? Les formes d’expression de la foi ne sont-elles pas à reconsidérer dans ce cadre, selon l’esprit même de la tradition ? Ce sont ces questions fondamentales, mais aussi bien d’autres, comme la place des femmes et l’avenir des ministères, la prise en compte des mentalités contemporaines ou le rôle des laïcs qui sont débattues sans complexe dans cet ouvrage. En effet, pour mieux témoigner de l’Évangile, l’Église ne doit-elle pas être conduite à faire des choix nouveaux, afin de favoriser une « dispersion évangélique dans le monde » ? Réflexion sur la condition de l’Eglise et des chrétiens au cœur d’une modernité, qui conduit souvent à la déconstruction de la foi plutôt qu’à sa sauvegarde.

Forum Éditions Salvator - 2013 -294 pages

 

PortFolio